Auteur : Vincent CARLOTTI

Transports maritimes : un pari audacieux…

C’est un pari audacieux qu’ont pris hier les élus de l’assemblée de Corse en adoptant le dispositif proposé par l’exécutif. Plutôt qu’une Compagnie Régionale c’est, comme le dit fort bien François Alfonsi, un « bouquet de sociétés publiques » que nos élus ont choisi de mettre en place, mais, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse dit un vieil adage. L’objectif affiché est bien de maîtriser les transports maritimes à la fois par la maîtrise de la flotte et un meilleur contrôle de l’exécution des DSP (délégations de services publics) dévolues par la CTC aux opérateurs. Ainsi la première des sociétés publiques sera...

Read More

Après la défaite la curée ?

L’entretien accordé par Maria Guidicelli au quotidien Corse matin m’a laissé, je dois dire , sans voix. On se souvient que le gaulois Brennus avait en 390 pris Rome et imposé une énorme rançon aux romains. Il avait de surcroît truqué les poids de la balance ou les romains déposaient l’or exigé par le vainqueur . Devant les protestations des romains  il jette son épée et son baudrier sur la balance en ajoutant Vae victis , Malheur aux vaincus ! Vae Victus…Malheur donc à Paul Giacobbi vaincu par Gilles Siméoni il y a seulement un peu plus de six mois, proprement exécuté en place publique...

Read More

Et si c’était une fausse bonne idée ?

Une commission pour évaluer les politiques publiques: c’est l’annonce qui a été faite en grande pompe par la majorité qui gouverne la Corse depuis le début de l’année. On ne peut bien entendu que se féliciter de la prise de conscience que constitue la necessité d’évaluer régulièrement la pertinence des politiques décidées et mises en oeuvre par nos élus. C’est un progrès important qu’il convient de souligner comme il le mérite. On peut par contre s’interroger sur la méthodologie choisie. Dirigé par le président de la commission  des finances de l’assemblée de Corse, Jean Biancucci, le comité en charge de...

Read More

Quand l’eau viendra à manquer…

Au cours d’un séjour professionnel en Israël; à Tel Aviv, plus précisément au moment des accords de Camp David , je me souviens d’avoir échangé avec mes interlocuteurs israéliens sur les raisons de la guerre avec les palestiniens et d’avoir découvert que l’une des causes les plus importantes des affrontements avec la Syrie était le contrôle des eaux du Jourdain. La question de l’eau, si l’on songe à l’augmentation exponentielle de la population dans le monde, va devenir l’une des plus cruciales, et sûrement la cause d’un certain nombre des guerres qui nous guettent dans un futur proche. En...

Read More

Irréversible la collectivité unique ?

Le président de l’assemblée de Corse Jean Guy Talamoni, dans un entretien paru dans Le Figaro insiste sur l’irréversibilité de la fusion entre les deux conseils départementaux et la CTC. Peut-être a-t-il senti que le vent de la concorde commençait à tourner à l’assemblée de Corse et que la fronde des anciens conseillers généraux pourrait à plus ou moins longue échéance  provoquer le grand retour en arrière dont rêvent depuis le début les tenants du statut quo. D’autant que la perspective d’une victoire de la droite en 2017 est de très mauvais augure dans la mesure où elle risque...

Read More

A propos de Vincent CARLOTTI

Vincent CARLOTTI est un homme politique français, né à Aléria le 3 mai 1942.

Ancien élève de l'Institut National Agronomique et Ingénieur en Informatique, il est le fondateur de la société informatique SITEC en Corse.

Ancien secrétaire fédéral du PS de Haute Corse et ancien maire d'Aléria, il a été également Vice Président de la première Assemblée de Corse.

Fondateur du Club "La gauche autonomiste", Vincent CARLOTTI est également responsable de la section Corse du mouvement ANTICOR.

Abonnez vous à ma liste de diffusion !

Catégories