Auteur : Vincent CARLOTTI

Elections: l’envers du décor d’un théâtre d’ombres.

C’est peu dire que d’affirmer que les elections territoriales des 3 et 10 décembre prochains ne laissent pas à l’observateur que je suis une impression de forte mobilisation. Le nombre des abstentionnistes que nous pourrons mesurer vers 17 h dimanche nous permettra d’en mesurer l’importance et d’en estimer les conséquences éventuelles. Le manque de passion pour un scrutin pourtant important doit sans doute beaucoup au fait qu’il s’agit d’une élection atypique, intervenue après deux ans de mandat sans que cela  soit justifié par une annulation du scrutin par les tribunaux ou une dissolution de l’assemblée de Corse comme cela...

Read More

Existe-t-il un autre modèle pour la Corse ?

Ainsi, selon monsieur Rocca, le promoteur du « shopping center »,  L’ATRIUM d’Ajaccio  se situerait dans ce domaine dans le « Top 4 » des villes françaises. Ce n’est jamais que l’une des singularités de cette Île de 300 000 habitants qui compte depuis longtemps une prospère concession des  marques automobiles Porsche et Ferrari. La consultation du site de l’observatoire des inégalités en France confirme , si c’est toutefois nécessaire pour ceux qui vivent en Corse en gardant les yeux ouverts, que notre Île détient avec le Nord pas de Calais le triste record de France de la misère. avec 19,7 % de gens vivant...

Read More

L’Autonomie pourquoi ? l’autonomie comment ?

Séquence surréaliste l’autre jour à l’assemblée nationale. Le député nationaliste de Corse du Sud Paul André Colombani pose au Premier Ministre une question simple et claire : le gouvernement est il prêt à ouvrir avec les corses une discussion sur la question de l’autonomie de l’Île ? Ce n’est pas Edouard Philippe, pourtant présent, mais le ministre de l’intérieur Gérard Colomb qui répond, ce qui n’est pas innocent ni dénué de sens, en rappelant que le Président de la République s’était montré pendant son déplacement en Corse favorable à une autonomie dans le cadre de la République française. Dans la...

Read More

L’autodétermination en réalité

La question de l’autodétermination , qui ne se posera objectivement pas avant des lustres, sera sans doute au cœur d’une campagne ou elle n’a rien à faire et ne peut produire que de la confusion. Mais, puisque l’ensemble des forces conservatrices entend en faire son cheval de bataille j’en parlerai donc, parce que j’accepte difficilement que l’on détourne l’objet d’un scrutin, en invoquant une question qui ne se pose pas. J’ai voté, à deux reprises , lorsque je siégeais à l’assemblée de Corse pour  » la reconnaissance du peuple corse ». J’ai voté non pas parce que c’était alors la...

Read More

Des élections ? Oui mais pourquoi faire ?

La presse corse consacre ces temps-ci un certain nombre d’articles ou de plateaux à des questions certes très importantes pour la classe politico-médiatique et les militants des factions concernées par la préparation des elections, mais dont je ne suis pas convaincu qu’elles intéressent la grande majorité de nos compatriotes. Pour les nationalistes la grande affaire du moment serait la question de l’union entre autonomistes et indépendantistes: sera-t-elle mise en oeuvre au premier tour ou faudra-t-il attendre le deuxième tour ? Très franchement, quelqu’un peut il vraiment penser que cela puisse avoir le moindre intérêt à part pour les états...

Read More

A propos de Vincent CARLOTTI

Vincent CARLOTTI est un homme politique français, né à Aléria le 3 mai 1942.

Ancien élève de l'Institut National Agronomique et Ingénieur en Informatique, il est le fondateur de la société informatique SITEC en Corse.

Ancien secrétaire fédéral du PS de Haute Corse et ancien maire d'Aléria, il a été également Vice Président de la première Assemblée de Corse.

Fondateur du Club "La gauche autonomiste", Vincent CARLOTTI est également responsable de la section Corse du mouvement ANTICOR.

Abonnez vous à ma liste de diffusion !

Catégories